Herrior
Dernière activité:
17 Juillet 2017
Inscrit:
3 Janvier 2015
Messages:
1 990
Points:
878
Appréciations positives reçues:
460
Appréciations neutres reçues:
1

Appréciations de messages

Reçues: Données:
Chat 10 3
SamaSpirit 30 19
J'aime 238 157
J'approuve 87 69
Je désapprouve 1 5
Marrant 15 7
Bon à savoir 56 13
Sympa 24 4
Sexe:
Homme
Anniversaire:
27 Juin 1995 (Age: 22)

Partager cette page

Herrior

Administrateur - Resp Modération et Rédaction, Homme, 22

Membre du personnel Administrateur
Dernière visite de Herrior:
17 Juillet 2017
    1. Il n'y a pas encore de message dans le profil de Herrior.
  • Chargement...
  • Chargement...
  • A propos

    Sexe:
    Homme
    Anniversaire:
    27 Juin 1995 (Age: 22)
    Chaque chose arrive en son temps, tu vas pas me dire toi ce que je dois raconter. Bon la fricadelle ! Comment ça se passe une fricadelle ? Concrètement, il faut savoir deux choses. Il faut savoir que sur une bête de 700 kilos, y'a 350 kilos qui sont considérés comme matière ou restes impropres à la consommation. J'veux dire par là qu'vous verrez jamais dans une boucherie des narines, un scrotum, un anus ou, euh, des intestins par exemple. Qu'est ce que vous pensez qu'on fait des intestins ? Les intestins ce n'est jamais que d'l'herbe digérée, hein ! On appelle ça plus communément d'la merde pour votre information. Et qu'est ce qu'on fait ? On racle tout ça, on tape tout dans des grandes bassines. Nous autre on appelle ça des piscines. Puis on rajoute des produits. Les produits, c'est quoi ? C'est des anxiolytiques, des antibiotiques, des colorants, des… Enfin tout ça c'est notre petite popote, le pot belge comme on dit. Une fois que cette matière a de nouveau l'aspect de la viande on l'enfile dans des boyaux et puis ça part, ben… heu… Dans les friteries, dans le commerce entre guillemets. Et ça devient des fricadelles, des merguez.

    Signature

    [​IMG]