La véritable histoire de l'arbre aux selfies

Essai




Cette histoire nous mène tout droit dans un royaume aux grandes montagnes, dans un village au blanc manteau où vivait un vieil homme usé par la vie. Celui-ci avait pour habitude d'accueillir ses nièces et ses neveux pour faire part de son expérience à ces jeunes personnes qui voulaient tout savoir sur sa vie.
Et quelle vie ! Elle avait été si remplie qu'il aurait fallu toute une vie pour la relater entièrement.
Alors que ce vieil homme se reposait au coin du feu ses neveux et nièces accoururent vers lui !
– Tonton, tonton une autre histoire s'il te plaît. Raconte-nous encore une histoire de toi quand tu étais petit, s'il te plaît tonton.
Celui-ci leur dit :
– Les enfants il se fait tard, il vaudrait mieux pour vous que vous alliez dormir.
Mais devant l'insistance de ces jeunes bambins, les vieil homme céda et commença son histoire ainsi :
– Ce soir mes enfants, je vais vous raconter l'histoire de l'arbre aux selfies.


Il était une fois un jeune homme dont le nom était si compliqué à prononcer aussi bien qu'à écrire que nous l’appellerons Kezac, et qui vivait dans une campagne reculée dans la grande patrie de SamaGames. Cette noble et digne patrie avait toujours eu à cœur d'aider tous ses citoyens et avait pour cela engagé de nombreuses castes ayant pour but d'aider et de faire respecter l'ordre. Malgré cela, il n'était pas rare que des assassins d'une patrie ennemie viennent semer le trouble dans le royaume. Ces assassins portaient un nom : Les Cheateurs.
Revenons-en à notre jeune aventurier Kezac. Oh, c'était un jeune homme sans très grande envergure, sans réelle motivation dirons-nous. Il ne rêvait pas de richesses, de gloire ou autres fantaisies luxuriantes. Ce qu'il voulait était en fait très simple : vivre tranquillement avec ses parents jusqu'à l'âge d'homme, fonder sa propre famille, trouver l'amour et avoir de nombreux marmots. Une vie somme toute calme et tranquille, une vie saine.

Mais le destin vint un jour frapper à la porte de cette famille, et ce dernier portait le redouté de tous : Cheat.
Un soir de pleine lune, alors que toute la maisonnée dormait, les Cheateurs menèrent un raid dans le campagne de notre jeune Kezac, afin de semer le désordre et la confusion au sein de SamaGames. Malgré l'intervention rapide des Modérateurs, Kezac perdit son père dans le combat. Celui-ci était pourtant réputé pour être très fort mais les Cheateurs avaient développé un art obscur qui leur permettait d'être aussi rapide que la lumière, ou, dans le cas présent, que les ténèbres… Fou de chagrin, Kezac, ne put rien faire contre la dépression de sa mère mis à part lui apporter son soutien inconditionnel. Cela ne suffit malheureusement pas et c'est dans cette même ferme où il avait perdu son père qu'il vit partir sa mère, qui dans un dernier souffle lui glissa : '' Je vais enfin commencer à vivre… Trouve l'arbre de sagesse mon fils, alors tu nous retrouveras… ''

Mais la haine fut plus forte que tout conseil, et c'est avec elle qu'il partit, comme une cape il s'en vêtit. Il se le promit alors, il n'aurait de cesse de faire payer aux assassins le crime qu'ils avaient commis. Il s’enrôla alors dans la milice noire, une secte, afin de traquer jusqu'au dernier des Cheateurs. Très vite les cruautés qu'il faisait subir pour parvenir à ses fins remontèrent aux oreilles du gouvernement. Celui-ci fut renvoyé de la milice mais se jura qu'il parviendrait malgré tout à retrouver ses proies. Son credo devint alors : ''Vivre par le sang, pour le sang.'' et il se fit connaitre sous le nom de ''Samaritan'' le justicier au noir destin.

Sa quête se poursuivit alors sans relâche dans les contrées de Samagames, traquant chaque Cheateur pouvant posséder des informations sur les assassins de ses parents...

Mais les années passèrent et rien ne le poussait à croire que sa quête se terminerait un jour tant les informations lui manquaient. Une nuit sombre ou la lune était cachée, vint pourtant à lui un homme que les ravages de la guerre avaient marqué, qui lui tint à peu prés ce discours :
''Ta quête te mènera à ta destruction, abandonne là mon fils et peut-être trouveras-tu la sagesse . Néanmoins si tu t'obstines dans cette voix je peux t'aider à la terminer. Tu trouveras entre deux montagnes un campement de Cheateurs qui terrorisent la région et qui restent invisibles pour la milice. Les assassins que tu recherches sont là. Libre à toi d'en faire ce que tu veux.''

A ces mots, Kezac se leva, prit son équipement et partit bien décidé à en finir.

Son périple dura longtemps et il avait atteint un âge avancé lorsqu'il arriva devant le campement. Son amie la haine allait enfin être repue, sa vengeance serait enfin faite.
Il se bâtit alors comme jamais, tel un lion il affronta les Cheateurs seulement muni de son épée et de sa haine qu'il dirigea contre les assassins jusqu'à ce que devant lui se trouve le pire d'entre eux. C'était lui. Cette certitude pulsait dans l'âme noire de Kezac... Il regardait sa proie qui était adossée à un arbre. Et quel arbre ! Il semblait vivre... Le Cheateur tenta de s’échapper mais ses blessures l'en empêchèrent... Il leva des yeux implorant vers Kezac et celui-ci alors comprit. Il comprit que le meurtre de cet homme ne résoudrait rien, et en même temps toutes les cruautés qu'il avait commises lui revinrent en mémoire.

Il baissa les yeux vers ses mains ... rouges de sang... de son sang, de celui des Cheateurs. En voulant faire justice lui-même il avait mené une guerre encore plus méprisable que celle de celui qu'il combattait. Effondré il tomba à genoux, lâchant son épée ... Le Cheateur, dans un ultime sursaut d’énergie lui porta un ultime coup critique avant de tomber....

Kezac, ne sentait plus rien, à part son cœur... Mais était-ce vraiment le sien? La pulsation ne venait pas de lui mais de l'arbre... Avec ses dernières forces, il s'en approcha, s'y adossa et dans un éclair devint l'arbre.


Depuis ce jour Samaritan veille sur le royaume de Samagames, ses branches apportant leurs ombres bienveillante sur les honnêtes citoyens, et repoussant les Cheateurs.

Il est dit que depuis c'est arbre Samaritan nous surveille toujours, guide spirituel de la Légion de Samagames...
DanaHstick Par DanaHstickMod'Originalpublié le 04 mai 2016
Partager l'article Twitter Facebook Google Plus

11 commentaires

BirchLog

Tu as oublié de parler du rôle géopolitique très influent de ManuElleValse qui grâce à aux F.M.A ( Forces de mouflons armées ) ont permises de repousser l'armée non-officielle du Qatar menée par Haziira dans le but de voler les réserves de papier toilette de SamaGames ... Sinon bon texte x)

De BirchLog SamArchitecte | le 05 mai 2016 à 19:08
iFlambyZ

Très bon texte

Thorynque (Orni')

Bon texte, assez marrant à lire ^^

SpaceTNTgamer

Quelle histoire, époustouflante !

iPsyChoCuBe

c bo

Ayuuun

Woaw ! Cette histoire est géniale !

De Ayuuun Modérasta | le 11 juillet 2016 à 00:48
DanaHstick

Merci Miss :D

De DanaHstick Mod'Original | le 12 juillet 2016 à 04:50
Tigger_San

J'aime beaucoup, GG à toi ! :)

De Tigger_San Modérateur félin | le 14 juillet 2016 à 14:45
Hugox_

Belle Histoire ! :)

De Hugox_ | le 15 juillet 2016 à 18:25
MatTeOo_

Très sympa ^^

De MatTeOo_ | le 20 juillet 2016 à 10:59
Mister.Dino

Très beau ! ^^

Connectez-vous pour écrire un commentaire.

Suivez nous

Statistiques

Nouveaux
joueurs

53

Connectés
aujourd'hui

215

Partenaire

Communaut Minecraft-France

DevBlog

DevBlog

Dernière Vidéo